La réflexologie et les contre-indications

La réflexologie apporte une aide complémentaire lors de certaines pathologies mais il faut impérativement l’éviter si le client souffre de phlébite, d’entorse, d’ecchymose, troubles cardiaques, durant les trois premiers mois de grossesse, dans le cas de maladies évolutives comme le cancer (excepté avec un encadrement médical), la liste n’est pas exhaustive. La vigilance est de mise, il faut s’assurer qu’aucune contre-indication n’empêche une prise en charge reflexologique.

Ghyslaine Norbert